Thérapie intégrative
Thérapie intégrative
07 81 45 43 05 Jean Marc BOYER Thérapie Intégrative
                                07 81 45 43 05  Jean Marc BOYER  Thérapie Intégrative   

QUI ET COMMENT PEUT-ON AIDER AVEC L'HYPNOSE ?

Le spectre d'action de l'hypnothérapie est très large puisque l'état hypnotique et la relation hypnotique peuvent être utilisés par un professionnel de santé, sérieusement formé à l'hypnose, dans le cadre des ses compétences et de ses pratiques professionnelles.

Un(e) dentiste formé(e) peut l'utiliser dans son cabinet pour faciliter une intervention sur un patient particulièrement stressé. Un(e) anesthésiste formé(e) peut l'utiliser au bloc opératoire et même avant l'entrée au bloc en préparation à l'opération, un(e) infirmier(e) formé(e) peut l'utiliser pendant les soins aux patients ( piqures, pansements, etc), un(e) psychologue clinique peut l'utiliser pendant une séance.

Il y a notamment des domaines ou l'hypnose donne de très bons résultats. C'est une aide pour arrêter de fumer ou perdre du poids, pour aider le sujet à modifier un comportement lié à une addiction ou à une phobie (peur irrationnelle du noir, peur des araignées, des serpents, de la foule, de l'avion etc...).

 

Après qu'un diagnostic ait été posé par un médecin, ou un psycho-diagnostic posé par un psychologue clinique,et toujours en accord avec le médecin traitant, l'hypnose est un excellent complément du traitement prescrit par un médecin dans les cas de dépression, d'anxiété aigüe, de troubles du sommeil, d'un syndrôme  de stress post-traumatique. Des médecins généralistes et spécialistes, des dentistes, des kinésithérapeures, des ostéopathes m'envoient des personnes afin de les accompagner, en complément de leurs prescriptions. Il nous arrive d'échanger après quelques séances et souvent nos avis convergent.

Je rappelle que je ne fais jamais de diagnostic médical ou de psycho-diagnostic, ne pratique aucun soin, et que je ne precris rien. Je ne soigne pas, j'accompagne vers un mieux être, permettant à la personne une réappropriation de son propre pouvoir et une utilisation de ses propres ressources.

 

Le médecin, le psychiatre ou le psychologue clinique ont posé le diagnostic. Néanmoins, au début de la première séance, je commence par une anamnèse, c'est à dire une "cueillette" d'informations qui va me permettre de recueillir des informations précieuses sur la personne, son histoire personnelle, son moral, son environnement familial et professionnel, etc. Cette anamnèse est un moment très important car c'est le début d'une relation thérapeutique de qualité basée sur une confiance partagée.

 

Enfin, l'utilisation de l'hypnose est outil très complémentaire du coaching ou accompagnement de vie. L'hypnose peut, dans de nombreux cas, aider à traverser plus facilement les périodes difficiles de la vie (deuil, séparation, divorce, déménagement, licenciement, reconversion etc..)

 

L'HYPNOTHERAPIE QUE JE PRATIQUE

Formé à la pratique de l'hypnose Ericksonienne, je m'inscris dans ce courant de pensée et cette éthique. En effet Milton H. Erickson nous a légué de nombreuses tehniques hypnoniques efficaces, mais toutes ont pour point commun de placer le sujet au centre du dispositif et de le traiter avec un profond respect et une grande humanité.

Le but poursuivi est toujours de redonner le pouvoir à la personne et de lui permettre de retrouver son autonomie. Il est très important que vous sachiez que votre partie consciente reste présente et garde, à chaque instant, son libre arbitre. Rien n'est imposé, tout est proposé.

Ce type d'hypnothérapie, en plus de ses vertus relaxantes, vous ouvre un champ de possibilités que vous n'aviez peut-être pas encore imaginées, permettant d'améliorer et de solutionner de nombreux problèmes.

L'hypnothérapie s'inscrit dans le courant des thérapies dites "brèves". Clarifions tout de suite les choses à propos de cette terminologie." Brèves" ne veut pas dire instantannées, immédiates. On les appelle "brèves" par opposition aux thérapies de longues durées qui peuvent durer plusieurs années, comme la psychanalyse par exemple. Un cycle courant dun travail utilisant l'hypnose se situe entre 6 et 10 séances. Il est vrai que les résultats sont parfois plus rapides, il m'est arrivé qu'une personne très phobique depuis plusieurs dizaines d'années se sente libérée de sa phobie en 1, 2 ou 3 séances.Dans d'autres champs d'application, il arrive aussi qu'une seule séance suffise pour enclencher un changement souhaité, et souvent, 2 à 3 séances permettent de ressentir vraiment ce changement. En général, un résultat de "mieux être"  quantifiable sur une échelle d'état, est constaté après quelques semaines ou quelques mois, durée qui dépend aussi de l'espacement des séances.

« Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas » Lao Tseu

                                                     Facebook Thérapie intégrative

Consulations à domicile possible sous conditions.

 

~RELAXATION~DEFIS ~
OBJECTIFS~  CONFIANCE~DETENTECONCENTRATION~          SOMMEIL~ HYPNOSE~MEMOIRE~  EXAMEN~ENFANCE~SOPHROLOGIE~  THERAPIE~
SOLUTION~  BIEN~ÊTRERESPIRATION
~CORPS~  PSYCHISME~RELATION~  PLEINE CONSCIENCE~

J'attire votre attention sur le fait que la thérapie intégrative ne dispense, en aucun cas, d'une consultation médicale et ne se substitue pas à un traitement médical , dont elle peut être un excellent complément, en accord avec votre médecin traitant. 

Je ne "soigne" pas, mais je vous guide et vous accompagne sur le chemin du changement et du mieux-être.

Par ailleurs, n'étant pas médecin, psychiatre, ou psychologue clinique,  je ne pose pas de diagnostic, je ne fais aucuhn soin et je ne fais aucune prescription..

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean Marc BOYER THERAPEUTE SENLIS OISE et PARIS